Méthodologie du CRCT

Méthodologie du CRCT2018-07-02T11:03:30+00:00

Méthodologie

Principe de fonctionnement

Chaque maison est équipée d’appareils de confort thermique destinés à l’habitat individuel et toutes les énergies sont représentées (électrique, gaz, fioul, bois granulés, solaire, géothermie, aérothermie). L’activité humaine est simulée et les résultats sont enregistrés par des centaines de capteurs tout au long de la journée. Chaque test dure de 3 à 15 jours durant lesquels des millions de données sont enregistrées sur une base puis analysées. Les résultats d’essai sont ensuite analysés puis validés par un Comité scientifique.

Simulateurs de présence

L’activité humaine impacte directement la consommation énergétique et le confort thermique des bâtiments. Si les maisons ne sont pas habitées pour garantir des conditions strictement identiques d’une maison à l’autre, la présence de vie humaine est simulée grâce à un automate.
Afin d’être le plus proche possible des conditions de vie réelles, deux types de journées sont simulées :

  • Les journées en semaine : parents et enfants quittent le domicile pour se rendre sur leur lieu de travail et à l’école.
  • Les journées le week-end : les rythmes de vie changent, parents et enfants profitent plus tardivement de leur soirée et prolongent leur nuit plus tard dans la matinée. L’occupation des maisons est plus importante qu’en semaine.

Simulation de présence (activité et respiration) : simulateur de chaleur et d’humidité

Simulation d’activités : Ouverture et fermeture des volets, éclairage des pièces, soutirages d’eau, consommation des appareils électrodomestiques (aspirateur, four, cafetière, lave-vaisselle, téléviseur, fer à passer, sèche-cheveux, etc…), présence de mobilier, absorbeur d’humidité, marche forcée de la ventilation…